Jeudi citation

L’unique chose que je veux conclure ici, c’est qu’il n’y a point de plus mauvaise méthode pour dégoûter un coeur de l’amour, que de lui en décrier les douceurs et de lui promettre plus de bonheur dans l’exercice de la vertu. De la manière dont nous sommes faits, il est certain que notre félicité consiste dans le plaisir; je défie qu’on s’en forme une autre idée; or, le coeur n’a pas besoin de se consulter longtemps pour sentir que, de tous les plaisirs, les plus doux sont ceux de l’amour.

Manon Lescaut, L’abbé Prévost, p.105, Ed.Malesherbes, 1947.

Publicités
Article suivant
Poster un commentaire

6 Commentaires

  1. C’est très juste…

    Réponse
  2. ah les mots de l’amour…

    Réponse
  3. depocheenpoche

     /  décembre 23, 2010

    J’ai fini de lire ce livre, il y a une semaine. Je l’avais trouvé dans ma PAL suite à ta chronique sur ton café littéraire ; tu m’avais donné envie de le lire. J’attends ta chronique sur ce livre avec impatience pour connaître ton analyse de cette oeuvre.

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  décembre 23, 2010

      j’espère le finir ce week-end ! je commence déjà à réfléchir à ce que je vais pouvoir en dire !

      Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :