Dimanche Poétique #25

Correspondances

La Nature est un temple où de vivants piliers
Laissent parfois sortir de confuses paroles ;
L’homme y passe à travers des forêts de symboles
Qui l’observent avec des regards familiers.

Comme de longs échos qui de loin se confondent
Dans une ténébreuse et profonde unité,
Vaste comme la nuit et comme la clarté,
Les parfums, les couleurs et les sons se répondent.

Il est des parfums frais comme des chairs d’enfants,
Doux comme les hautbois, verts comme les prairies,
– Et d’autres, corrompus, riches et triomphants,

Ayant l’expansion des choses infinies,
Comme l’ambre, le musc, le benjoin et l’encens,
Qui chantent les transports de l’esprit et des sens.

Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal.

D’autres dimanches poétiques initiés par Celsmoon :
Edelwe, Mango, Abeille, Emmyne, Chrestomanci, Mariel, Laurence , Ankya, Herisson08, Anjelica , Uhbnji , Fleur, Esmeraldae, Armande, Satya, Amos, Bookworm, Emma, Julien, Marie, Yueyin , Soie , Alex , Hambre , Katell , Mathilde, Schlabaya, Hilde, Saphoo,
La plume et la page, Tinusia, Chrys, Roseau, MyrtilleD, Cagire, Caro[line], L’or des chambres, Violette, claudialucia, Séverine, Maggie, Sev, Naolou, Fattorius, Azis Lis,…

Publicités
Article précédent
Poster un commentaire

30 Commentaires

  1. Ah, oui! Toute l’ambition de Baudelaire dans ce poème … et comme il a bien réussi!

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  septembre 12, 2010

      C’est un classique de chez classique, mais c’est tellement magnifique !!!!

      Réponse
  2. des parfums frais comme des chairs d’enfants ?
    cannibale !

    j’aurai plutôt dit des rires d’enfants : rien de plus frais !!!
    mais bon, je crois qu’il était moins gai que moi…

    Réponse
  3. très beau ! mais je ne suis pas objective, puisque j’adore baudelaire 😉

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  septembre 12, 2010

      Pour certains auteurs comme Baudelaire je perds moi aussi toute objectivité !!!

      Réponse
  4. ça me fait penser que hier j’ai vu chez le libraire des badges « auteurs », dont Baudelaire « in Bed with Baudelaire »… il fallait la faire celle-là 🙂 ceci dit je trouve ça plutôt marrant. Dommage qu’il n’y ait pas mes chers Britanniques ^^

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  septembre 12, 2010

      ça a l’air marrant ces badges !!! tu n’aurais pas fait une photo ?? 😉

      Réponse
  5. C’est sympathique cette idée des dimanches poétiques.
    J’ai déposé ma contribution avec un poème du méconnu Auguste Génin et je me retrouve à lire Baudelaire!

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  septembre 12, 2010

      Merci de nous faire découvrir des poètes que l’on connaît moins !

      Réponse
  6. Pour répondre à Ferocias, ce qui est bien dans ce Dimanche poétique c’est le voyage dans le temps du plus classique à l’inconnu! D’ailleurs je vais aller voir cet Auguste Génin!

    Réponse
  7. Je me souviens de ce poème, j’avais commencé à l’apprendre lors de ma période Baudelaire, pendant mes années collège 🙂

    Réponse
  8. J’aime………

    Réponse
  9. Il était plutôt dans un bon jour Baudelaire quand il a écrit ce poème ! 🙂

    Réponse
  10. Souvenirs de collège: mon vieux professeur en avait fait une analyse magistrale…

    Réponse
  11. Un classique dont on ne se lasse pas… C’est encore et toujours une invitation au voyage, une envie d’exotisme…

    Réponse
  12. Très beau poème, effectivement.
    Je suis encore plus fan du tableau, dans lequel, cointrairement à ce qui est souvent dit dessus, je trouve une sérénité absolue.

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  septembre 13, 2010

      J’adore les tableaux de Friedrich… peintre romantique par excellence, cette silhouette d’homme contemplatif me fait rêver !!!

      Réponse
      • Moi aussi j’ai toujours été fascinée par ce tableau que l’on retrouve souvent sur les livre sou les fiches traitant de la littérature de ce siècle!

        Réponse
        • leslivresdegeorgesandetmoi

           /  septembre 15, 2010

          Je l’adore, on y sent tout l’esprit du romantisme, les ruines, la brume, la solitude, la contemplation de la nature, autant de thèmes qui me touchent !

          Réponse
  13. Encore une découverte pour moi.

    Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :