A mon étoile morte…

A Villequier

Hélas ! Laissez les pleurs couler de ma paupière,
Puisque vous avez fait les hommes pour cela !
Laissez-moi me pencher sur cette froide pierre
Et dire à mon enfant : Sens-tu que je suis là ?

Laissez-moi lui parler, incliné sur ses restes,
Le soir, quand tout se tait,
Comme si, dans sa nuit rouvrant ses yeux célestes,
Cet ange m’écoutait !

Hélas ! vers le passé tournant un œil d’envie,
Sans que rien ici-bas puisse m’en consoler,
Je regarde toujours ce moment de ma vie
Où je l’ai vue ouvrir son aile et s’envoler !

Je verrai cet instant jusqu’à ce que je meurs,
L’instant, pleurs superflus !
Où je criai : L’enfant que j’avais tout à l’heure,
Quoi donc ! je ne l’ai plus !

Victor Hugo
Les Contemplations, « Pauca meae »

Publicités
Poster un commentaire

30 Commentaires

  1. J’ai le coeur serré à lire ce poème, je pense à toi. biz.

    Réponse
  2. Un si beaau poème pour une si grande douleur ! Je pense à toi aussi.

    Réponse
  3. Tout mon soutien.

    Réponse
  4. Je suis là si besoin, je n’ oublie pas, toutes mes pensées pour toi

    Réponse
  5. Tendres pensées pour toi aujourd’hui …

    Réponse
  6. c’est un très beau poème et je m’associe aux témoignages d’amitié des autres lectrices, car je me doute qu’un immense chagrin se cache derrière ce poème et cette jolie photo.
    Affectueuses pensées

    Réponse
  7. Je découvre ce très beau poème, et mes douces pensées t’accompagnent…

    Réponse
  8. Je t’envoie toutes mes pensées. Ce poème est tragiquement beau.

    Réponse
  9. leslivresdegeorgesandetmoi

     /  septembre 11, 2010

    MERCI à vous toutes pour vos commentaires sensibles et pudiques qui me touchent énormément en ce jour de triste anniversaire.

    Réponse
  10. Un peu en retard, mais cela n’empêche pas ma tendre affection de t’entourer….

    Réponse
  11. Super gros bisous.

    Réponse
  12. Des pensées affectueuses pour toi.

    Réponse
  13. Même si je ne sais pas de quoi on parles mais je devine une grande douleur derrière ce poème et les commentaires très doux qui te sont adressés et je me joins timidement à leurs voix, je t’envoie de douces et tendres pensées et je t’embrasse George.

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  septembre 11, 2010

      Merci ma belle pour ta gentillesse et cette façon que tu as de te manifester « timidement » mais si délicatement !

      Réponse
  14. je pense bien à toi

    je t’embrasse.

    (coeur serré…)

    Réponse
  15. Je tombe moi aussi comme un cheveu dans la soupe et, pour ce que ça vaut, je suis avec toi en pensées 😉

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  septembre 12, 2010

      Merci Cynthia… envie d’en parler sans tout déballer… c’est important pour moi et tes pensées me touchent !

      Réponse
  16. Ce poème me touche beaucoup. Je me sens très proche de toi. Je t’embrasse!

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  septembre 12, 2010

      Je suis tombée sur ce poème par hasard quand j’encartonnais mes livres pour mon déménagement, j’ai ouvert au hasard le recueil de Hugo et j’ai lu ce poème. Tout y est dit si exactement… merci pour ton commentaire si sensible !

      Réponse
  17. Je me joins aux autres commentaires et je t’envoie toutes mes pensées pour une période aux souvenirs douloureux visiblement.

    Réponse
  18. Mon cœur de maman ne peut que se serrer en lisant ce poème.
    Tendres pensées.

    Réponse
  19. Ce poème et la douleur qu’il exprime me touchent beaucoup. Pour toi, mes pensées amicales.

    Réponse
  20. Je venais ici lire tes derniers billets et je trouve ce poème… je suis terriblement émue et peinée, je n’aurais jamais pensé…

    Je t’embrasse fort.

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  septembre 12, 2010

      c’est ma faille ! je la tiens secrète mais elle est toujours là, tous les jours, et plus encore ce jour-là ! merci pour ton amitié !

      Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :