Dimanche Poétique #10

Je suis retombée un peu par hasard sur ce poème de Baudelaire que j’aimais particulièrement quand j’étais ado (ou un peu plus…), j’aimais l’éphémère de cette rencontre :

A UNE PASSANTE

La rue assourdissante autour de moi hurlait.
Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse,
Une femme passa, d’une main fastueuse
Soulevant, balançant le feston et l’ourlet ;

Agile et noble, avec sa jambe de statue.
Moi, je buvais, crispé comme un extravagant,
Dans son œil, ciel livide où germe l’ouragan,
La douleur qui fascine et le plaisir qui tue.

Un éclair… puis la nuit ! – Fugitive beauté
Dont le regard m’a fait soudainement renaître,
Ne te verrai-je plus que dans l’éternité ?

Ailleurs, bien loin d’ici ! trop tard ! jamais, peut-être !
Car j’ignore où tu fuis, tu ne sais où je vais,
O toi que j’eusse aimée, ô toi qui le savais !

Redécouvrir ce poème m’a replongée dans un état d’esprit qui était le mien à l’époque où je connaissais presque par coeur ces merveilleux poèmes de Baudelaire !

Merci encore une fois à Celsmoon pour ces dimanches poétiques !

Publicités
Poster un commentaire

18 Commentaires

  1. Ahhh ! c’est aussi un de ceux que je connaissais pas coeur !
    J’adore !

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  février 7, 2010

      C’est un classique mais le fait de l’avoir redécouvert en a ravivé le sens !

      Réponse
  2. illustration en adéquation

    Réponse
  3. Il est magnifique ce poeme et Baudelaire est decidement mon poete favori …

    Réponse
  4. Moi aussi j’aime beaucoup… Très bon dimanche à toi George !!!

    Réponse
  5. C’est un de mes préférés de Baudelaire déjà choisi aussi! On ne peut s’en lasser!

    Réponse
  6. C’est intéressant cette idée de dimanches poétiques!!! L’occasion de relire des textes, d’en découvrir de nouveaux…

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  février 7, 2010

      C’est effectivement une très belle initiative de Celsmoon, j’adore cette brise de poésie qui court sur les blogs chaque dimanche !

      Réponse
  7. Une jolie découverte! Merci pour ce beau poème de Baudelaire.

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  février 7, 2010

      De rien , en fait je n’y suis pas pour grand chose ! j’ai beaucoup aimé aussi ton choix pour ce dimanche poétique !

      Réponse
  8. Un très beau poème, en effet… ça me replonge dans mes années estudiantines… Merci pour cet instant

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  février 8, 2010

      C’est vrai que certains textes sont comme des madeleines proustiennes !

      Réponse
  9. Un poème que j’aime d’amour 🙂

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  février 8, 2010

      Je redécouvre Baudelaire dernièrement et c’est une grand plaisir ! merci à toi !

      Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :