« Les enfants de l’empereur » Claire Messud

J’ai abordé ce roman compact de plus de 700 pages avec bonheur. Dès les premières pages, j’ai su que ce roman allait me plaire : son ton, ses personnages, son intrigue… tout me parlait. Et en effet comment ne pas m’identifier à ces trentenaires qui, après la fin de leurs études dont ils restent nostalgiques, peinent à entrer dans le monde du travail, à trouver leur place?

Il y a beaucoup de choses à en dire et j’espère que je saurais rendre compte de mes impressions.

Trois amis d’université : Danielle Minkoff, réalisatrice, Marina, fille d’un intellectuel médiatique, Murray Thwaite, mais qui peine à finir son livre, et Julius, homosexuel, critique à la pige, ayant du mal à se fixer amoureusement et professionnellement. Autour de ce trio, gravitent : le père de Marina, Murray Thwaite, profitant d’une notoriété incontestée jusqu’alors, sa femme Annabel, avocate, le neveu Frédéric Tubb, surnommé Bootie, jeune homme obèse et original, cherchant à échapper à la médiocrité de sa petite vie de province, et enfin l’australien, Ludovic Seeley, au ton caustique cherchant à déboulonner les faux-semblants de la société.

Et  toile de fond, la perceptive du 11 septembre 2001.

Comme dans un shaker, Claire Messud secoue tous ces ingrédients, et nous sert un coktail à la fois rafraîchissant, piquant et explosif.

Si parfois le style m’est apparu un peu léger (mais très rarement!) à travers des remarques qui frôlent le poncif, je dégustais ce cocktail avec un très grand plaisir, traînant mon roman partout avec moi : dans le métro, en attendant la sortie d’école des enfants… partout où quelques minutes d’attente pouvaient me permettre de lire quelques pages !

Mais ce roman n’est pas seulement le portrait d’une génération à un moment T, déterminant pour les Américains (et le reste du monde d’ailleurs!), c’est aussi une réflexion sur les faux-semblants, sur la difficulté de faire sa place, d’exister pour soi-même… dans ce milieu, privilégié et intellectuel – il faut reconnaître que ces personnages, à part peut-être Bootie n’ont pas de gros problèmes matériels – chacun se bat finalement avec lui-même.

Le personnage de Murray Thwaite est sans doute le mieux saisi dans ses complexités, ses incohérences… mis d’autant plus en lumières que, chaque personnage, va prendre conscience des faux-semblants à travers sa confrontation avec ce pseudo intellectuel vivant sur sa notoriété. La démystification entraîne une prise de conscience des autres personnages, qui atteindra son apogée le 11 septembre.

C’est sans doute un grand roman, un vrai coup de coeur pour moi !

Ce roman a été lu dans le contexte du Prix Littéraire des Blogueurs, dans la catégorie Prix Indiana. Venez lire d’autres avis sur le blog du Prix.

Publicités
Article précédent
Poster un commentaire

32 Commentaires

  1. Ce n’est pas la 1ère fois que je lis des louanges de ce livre au travers des blogs!!! La façon dont tu en parles aiguise ma curiosité!!!

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  février 2, 2010

      Il ne te reste plus qu’à déguster ce merveilleux cocktail ! 😉

      Réponse
  2. Je suis ravie qu’ il t’ ai plu au moins autant qu’ a moi …

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  février 2, 2010

      Un bonheur, ce roman ! c’est grâce à ta critique qu’il est monté en haut de la pile.

      Réponse
  3. Ouah! 700 pages?! Ca me fait peur, moi, les gros pavés…

    Réponse
  4. Encore plus motivée pour le lire maintenant. Je n’en avais jamais entendu parler avant de participer au Prix et ta description donne envie de s’y plonger.

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  février 2, 2010

      J’ai hâte de lire ton avis! comme quoi ce Prix a du bon !!!

      Réponse
  5. Un roman que j’avais beaucoup apprécié (comme toi, j’ai accroché dès le départ) mais il ne fait pas l’unanimité.

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  février 2, 2010

      je suis étonnée ! je vais aller faire des recherches pour voir les différents avis !

      Réponse
  6. Celui-ci est dans ma pile depuis si longtemps !! Je pense aussi qu’il me plaira. Les livres s’accumulent et les priorités changent. Mais je le lirai …

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  février 2, 2010

      Effectivement ce n’est pas toujours facile de choisir dans notre PAL quand celle-ci est trop volumineuse !

      Réponse
  7. Houla, que de thèmes qui me parlent !! Je n’avais pas encore lu de critique à propos de ce livre. Je le note et me jette dessus lors de mon prochain tour en librairie… Assurément !
    Merci 🙂

    Réponse
  8. Hâte de m’y mettre donc ! Il est dans la PAL spéciale prix 🙂

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  février 2, 2010

      Je suis contente d’avoir sélectionné ce roman… nous verrons au final !

      Réponse
  9. J’avais adoré ce roman lors de sa sortie, un vrai coup de coeur comme toi !

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  février 2, 2010

      Je n’en avais pas entendu à sa sortie, c’est une belle découverte !!!!

      Réponse
  10. CHOUETTE!
    J’avais pris la résolution de ne plus archiver mes livres. La mesure..; un à la fois.
    Ma pile devient haute, très haute car j’achète des pavés!

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  février 2, 2010

      Toi aussi tu as une PAL qui prend de l’ampleur ! Quels sont les livres que tu as achetés ??? tu vas bientôt ouvrir un blog de lecture !!! 😉

      Réponse
      • Alors j’ai acheté J. CONNOLLY Ca ne peut plus durer. Chez un bouquiniste. Une impulsion en attendant mon RV chez le coup’tif. Je ne connais pas du tout.
        Il était libraire (l’écrivain). Il ne peut donc pas être mauvais 😉

        J.K. Oates. Tu sais que je suis un peu bloquée sur elle. Je viens de terminer « la fille du fossoyeur » et j’ai acheté Blonde : un pavé.
        M. Atwood que j’ai découvert grâce au prix. J’ai acheté Captive.

        Et selon tes conseils : une odeur de gingembre.

        Sans parler de ceux qui m’attendent pour Indiana et La mare au diable.

        Concernant le blog de lecture, non je ne crois pas. J’ai du mal à suivre le rythme avec un… et je n’arrive pas à me dissocier. Peur d’en perdre un en cours de route surtout que Pouic City fait le bonheur de ma famille…

        Un jour, qui sait?
        Avec Zaza, on pense à monter un rubrique commune de lecture.

        Réponse
      • leslivresdegeorgesandetmoi

         /  février 9, 2010

        J’adore quand tu me laisses de longs commentaires !!! Tu as fait de bons choix ! j’ai « Blonde » aussi dans ma PAL, ainsi que « Captive » je crois. Je suis contente que tu aies trouvé « L’odeur de gingembre » je suis sûre que ce roman te plaira…
        C’est une bonne idée de créer une rubrique commune avec Zaza… je suivrai cela avec attention !
        Pour les blogs tu as raison et mon expérience en est la preuve, je pense de plus en plus à ferme le mien pour ne me consacrer qu’à celui-là…
        Bises ma belle !

        Réponse
  11. Je dois avouer que j’ai été plus mitigée que toi !

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  février 2, 2010

      Ah bon ? as-tu fait un article sur ton blog ? je vais aller voir !!!

      Réponse
  12. J’ai découvert ton blog il y a un mois ou deux et je m’impose de n’y aller que de temps en temps, sinon j’acheterais compulsivement tout ce que tout nous fait si délicieusement découvrir. Sans parler de la frustration de ne pas avoir assez de temps pour tout dévorer…..
    Mais ce livre là, j’en ai furieusement envie…….

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  février 2, 2010

      Je suis sincèrement désolée !!! 😉

      Je viens de découvrir ton blog grâce à ton commentaire, et j’ai beaucoup ri …. si cela peut te consoler je fais partie de celle qui comme toi sont fourbues de courbatures après une journée de ski !!

      à bientôt !

      Réponse
  13. Je retiens que tu as aimé, qu’il fait 700 pages et que donc j’ai intérêt à ne pas trop attendre pour le lire…
    T’inquiète si je semble ne pas avoir commencé mes lectures, en fait j’en avais déjà lu deux, et ave celui reçu d’Elisabeth, cela fait trois.
    Au fait c’est quand cette rencontre à Paris? Si c’est pendant le salon du livre?

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  février 2, 2010

      Tu as retenu l’essentiel !!!
      Je ne m’inquiète pas pour toi concernant le Prix, à la vitesse où tu lis….
      Concernant la rencontre, il faut que je m’en occupe sérieusement, de toute façon je compte parler du Salon du Livre et d’une éventuelle rencontre entre blogueuses…

      Réponse
  14. Il me dit bien mais c’est les 700 pages qui me font un peu trembler…

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  février 4, 2010

      Il ne faut pas que le nombre de pages t’effraie, elles se lisent vraiment toute seules !!!

      Réponse
  15. En effet tu es bien plus enthousiaste que moi. Mon personnage préféré est Murray Thwaite, le plus complet, le mieux fini, peut-être car il est aussi le plus âgé. Je ne dois pas être sensible aux histoires de trentenaires, je vieillis 😉

    Réponse
  1. Les enfants de l’empereur, Claire Messud « Je Lis, Tu Lis, Il Lit

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :