« L’Instinct d’Inez » Carlos Fuentes

fuentesDans le cadre du Blogoclub, je devais donc lire le roman de Carlos Fuentes : L’Instinct d’Inez !

Comme je vous le disais dans une note précédente, cette lecture fut difficile pour moi! Je dois vous avouer que je ne suis pas parvenue à la fin du livre! Il m’arrive rarement de ne pas finir un roman commencé!

Pourtant, la phrase de l’incipit m’avait intriguée : Nous n’aurons rien à dire sur notre mort. Phrase simple, évidente! Sur la mort, et notamment sur la nôtre, cette mort qui nous hante parfois le soir au moment de nous endormir, dont nous prenons soudain conscience dans notre enfance… finalement nous ne pourrons pas en parler!

Mais très vite, le roman nous entraîne sur une description énigmatique d’un Sceau de Crystal symbolisant la mémoire du Maestro, Gabriel Atlan-Ferrara. Là mon esprit s’est brouillé. Qu’est-ce que cela exactement, quel sens donné véritablement à ce Sceau ? La métaphore file, sans que j’en saisisse véritablement le sens profond !

Difficile de dire véritablement ce qui a stoppé ma lecture! L’ambiance musicale, les référence à Berlioz auraient pourtant dû m’intéresser. Mais ce Maestro misogyne et colérique m’a rapidement éloignée de ce roman. Je ne suis pas parvenue à me fondre dans l’ambiance… et la perceptive de la suite, ne m’a pas donné envie de continuer !

Comment en vient-on à abandonner un livre?

Pour ma part, je crois que, dès le début, cette lecture ne m’emballait pas! D’abord refroidie par la couverture, et bien que le sujet semblait attractif, l’histoire de cette cantatrice « habitée par un autre personnage, une femme ayant vécu à l’aube de l’humanité, peu avant les grandes glaciations« , me paraissait totalement incongrue pour ne pas dire ridicule !

La note que j’avais écrite le 25 avril et les commentaires que vous avez été nombreuses à me laisser, ne m’ont pas poussé à continuer…

Un autre élément a été décisif dans l’arrêt de cette lecture! Depuis quelques mois ma PAL prend des dimensions gargantuesques! tous ces livres qui s’empilent au pied de mon lit, qui m’attendent, que j’ai choisis devant leurs promesses de moments de lecture magnifique, semblaient me dire: « et nous? nous qui t’attendons, nous qui espérons que tu nous choisiras, que tu nous aimeras, pourquoi ne nous lis-tu pas?« … alors j’ai cédé… j’ai abandonné Fuentes !

Je suis toujours un peu triste d’être déçue par un livre! comme on peut l’être d’une rencontre qui se passe mal, on se cherche des excuses, on se dit que ce n’était peut-être pas le bon moment, pas le bon lieu, pas le bon livre… Si vous avez aimé un livre de Fuentes (auteur que je me faisais pourtant un plaisir de découvrir) n’hésitez pas à me donner des titres de roman… je réessayerai, convaincue que je suis qu’il s’agit pourtant là d’un grand auteur !

Je ne note pas ce roman, incapable de juger véritablement de sa valeur !

Publicités
Article suivant
Poster un commentaire

21 Commentaires

  1. J’étais déjà passée pour ton précédent billet, dommage, mais il y a d’autres livres et si peu de temps…
    Tu peux voir l’avis de Julien qui a brillamment décortiqué le roman…

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mai 1, 2009

      j’ai effectivement lu l’avis de Julien qui éclaire très bien le roman, et les références que je n’avais pas saisies… toutefois, je ne me décide pas à le finir !

      Réponse
  2. Je n’ai pas du tout aimé ce roman, il m’a même profondément agacé!! Mais par acquis de conscience je me suis quand même forcée à le terminer et aussi car il n’était pas long 🙂

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mai 1, 2009

      je n’arrive pas à savoir pourquoi je ne suis pas entrée dans ce roman : manque d’intérêt pour l’histoire, impression de ne rien y comprendre… j’ai dû arrêter !

      Réponse
  3. Comme toi, je ne suis pas allée au bout. Ma PAL doit ressembler à la tienne 😉

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mai 1, 2009

      J’ai arrêté de compter les livres de ma PAL… Bienvenue chez moi !

      Réponse
  4. Nous sommes vraiment nombreuses à être passée à côté de ce roman. Une question me vient à l’esprit : et si c’était un mauvais roman ? (je vais me faire tuer par Julien, moi !)

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mai 1, 2009

      Oui !après tout on peut aussi envisager cela ! La critique de Julien est très éclairante, en effet, pourtant je n’ai pas envie de finir ce roman…

      Réponse
  5. J’ai toujours du mal à laisser tomber un livre. Ça vient du fait que je pense qu’on peut toujours s’améliorer. Celui- là pourtant, comme toi, j’ai eu envie de l’abandonner plus d’une fois mais il y avait toujours quelque chose qui me retenait. Pourtant, la fin m’a plongé dans des abimes de perplexité parce que je ne comprenais plus du tout ce que je croyais avoir lu. Contente de voir que je ne suis pas toute seule à avoir trouver Gabriel trop difficile à suivre !

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mai 1, 2009

      c’est toujours décevant de ne pas parvenir à finir un livre, comme un aveu d’échec! mais je pense aussi que l’on peut pas tout aimer et que par conséquent ce comportement est normal! Quand on regarde toutes les critiques sur ce roman on constate que beaucoup d’entre nous n’ont pas accroché et pourtant nous sommes tous de grands lecteurs, donc d’où vient le problème ?

      Réponse
  6. J’aime beaucoup la question posée par Sylire, qui pourrait nous emmener très loin, si on se mettait à réfléchir pour définir ce qu’est, d’après nous, un « mauvais roman » (et d’abord, y en a-t-il ?) : je trouve en tout cas qu’elle est pertinente dans le cas qui nous occupe, car certains parmi ceux et celles qui ont, comme moi, abandonné ce livre, semblent penser qu’en l’occurence ils ont été de mauvais lecteurs, ce qui n’est pas forcément le cas !

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mai 1, 2009

      Sylire pose effectivement la vraie question! peut-être est-ce un mauvais roman! même les plus grands auteurs se sont plantés parfois! il faudrait voir du côté des critiques émises lors de la sortie du roman, cela peut être éclairant ! Comme je le disais à Cécile, nous sommes pourtant tous de grands lecteurs il est donc étrange que la majorité d’entre nous n’ait pas accroché !

      Réponse
  7. Ah ben tu n’es pas la seule à avoir abandonné ce livre ! 😮
    Je ne connais pas cet auteur, et je crois que je ne suis pas prête de le découvrir ! (En plus ma PAL menace de s’effondrer …)

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mai 1, 2009

      la mienne aussi va bientôt s’écrouler, soit j’arrête d’acheter des livres pendant au moins 2 mois, soit je lis toute la journée… j’opte pour la deuxième solution !!!

      Réponse
  8. Je me demande si la personne qui a choisi la couverture du livre de poche n’a pas cherché à se venger de sa lecture du roman…

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mai 3, 2009

      j’en suis convaincue pour ma part! quelle idée une couverture aussi hideuse !!
      Bienvenue sur mon nouveau blog! à bientôt j’espère !

      Réponse
  9. Certaines réponses peuvent se retrouver à la fin mais, ça n’empêche que ce livre m’est aussi resté très hermétique ! Je suis beaucoup plus satisfaite du choix pour le prochain blogoclub 🙂

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mai 4, 2009

      Oastes me tente aussi beaucoup plus ! j’avais lu « Délicieuses pourritures », un petit roman, et j’avais trouvé le style, l’ambiance très intéressants ! J’ai plusieurs romans d’elle dans ma PAL, je ne sais pas encore si je lirai le titre proposé ou l’un de ceux que je possède déjà !

      Réponse
  10. Je suis un peu soulagée de voir que peu de gens ont aimé ce livre, je craignais d’être la seule à ne pas avoir compris !!! Je trouve très bien ce qu’a fait Julien mais je trouve dommage de devoir lire autant d’ouvrages pour comprendre « L’instinct d’Inez ». Je n’ai pour le moment pas du tout envie de relire Fuentes, ma PAL aussi est gargantuesque!!!

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  mai 4, 2009

      C’est vrai que ça soulage de constater que l’on n’est pas la seule… ça rassure! mais d’un autre côté c’est toujours décevant de passer à côté d’un roman…

      Réponse
  1. Blog-O-Book » L’instinct d’Inez

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :