« Ma Soeur, mon amour » Divakaruni

ma soeur mon amour.jpg

Il fallait que je vous parle d’un roman magnifique que je suis en train de lire et que j’ai découvert grâce à Antigone. Il s’agit d’un roman écrit par une romancière indienne, qui vit et enseigne aujourd’hui aux Etats-Unis.

Ce roman s’intitule : « Ma soeur, mon amour », l’auteur : Chitra Banerjee Divakaruni.

Ce premier tome, raconte l’histoire de deux cousines, Sully et Sudha, élevées par leur mère. Elles sont nées peu de temps après la mort de leur père, et se vivent comme des jumelles. Le roman est divisé en plusieurs chapitres, qui alternent la vision de Sully puis celle de Sudha. Roman très introspectif, chaque jeune fille décrit ce qu’elle ressent, comment elle vit l’obligation de suivre les conventions familiales, mais aussi leur rebellion, leur envie de vivre autrement, de faire des études et d’aimer un mari imposé.

Au fil des pages, l’Inde se révèle, ses senteurs de curry, son atmosphère, son effervescence, ses rituels, l’odeur des mangues séchées… Dans cette grande maison ancestrale dans laquelle les jeunes filles sont élevées, on vit le brouhaha des mères, le souffle des saris, les couleurs vives de ces étoffes… on voit les jeunes femmes se coiffer, oindre leurs cheveux noirs et brillants… et on voudrait faire partie de ce monde inconnue!

L’histoire est pleine de rebondissements, un peu comme les films de Bollywood, mais c’est le fleuve romanesque, ce qui nous emporte, nous fait rester au lit jusqu’à 11h le matin pour connaître la suite, parce que quelque chose nous empêche de reposer le livre…

J’ai commence ce week-end le tome 2, et la magie est toujours là. Précipitez-vous dans vos librairies ou sur internet et achetez ces deux romans, ils existent en poche collection 10/18… Je remercie Antigone de m’avoir fait découvrir ce livre !

Un petit extrait qui m’a particulièrement touchée:

« Cet après-midi je décide de lui raconter l’histoire de Prem.

Il était une fois un petit garçon, le plus adorable des petits garçons et le plus heureux. Il n’était pas encore plus gros qu’une graine de moutarde dans le ventre de sa mère qu’il était déjà le plus avisé des enfants et prodiguait des conseils à sa maman. Quand il eut atteint la taille d’un citron, il savait danser et chanter, et faire des sauts périlleux. Et parvenu à celle d’un pamplemousse, il pouvait réciter les vingt-quatre textes des Ecritures du début à la fin. Voyant cela, les dieux, stupéfaits, dirent: il est trop bien pour le monde imparfait des hommes. Ils le sortirent donc du ventre de sa mère et en firent une étoile, de façon qu’il n’eût jamais à affronter les chagrins épineux qui nous lacèrent chaque jour. Je te le montrerai ce soir même, qui te ragarde de ses yeux d’étoile, et il t’aimera car tu es sa petite cousine, et tu auras toujours un ami dans les cieux, pour te guider quand tu en auras besoin. »

bon-point3

NOTE

9 / 10

Poster un commentaire

5 Commentaires

  1. Cette auteur a écrit de bons livres, que ce soit des romans ou des recueils de nouvelles.
    Le dernier roman lu est « La Reine des rêves » et j’ai passé un bon moment.

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  juin 7, 2009

      Bienvenue chez moi !
      J’avais découvert avec plaisir cette auteur… je me laisserai certainement tenter par un autre roman!

      Réponse
  2. J’ai adoré ce livre : un vrai coup de coeur ! 😉

    Réponse
  3. L'or des chambres

     /  juin 15, 2010

    Je viens de le lire et je l’ai adoré… J’ai hâte de lire la suite que je vais m’empresser de commander… Je sens que je vais devenir une fan de la littérature indienne… (j’ai mis le lien de ton billet)

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  juin 15, 2010

      Oui c’est un roman vraiment magnifique, sensible, sensuel !!!! la suite est un petit peu moins bien mais reste génial !!! merci pour ton lien !!! bises !

      Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :