« Contre-enquête sur la mort d’Emma Bovary » Philippe Doumenc

doumenc Ces derniers temps la littérature, les auteurs, les romans, deviennent des sujets de roman… Julie Wolkenstein revisite le « Portrait de femme » d’Henry James, dans son roman « L’Excuse », l’oeuvre de Jane Austen est l’ingrédient principal du roman « The Jane Austen Club », sans oublier les romans de Jasper Fforde… Là encore Doumenc utilise la littérature et un roman bien connu pour écrire son propre roman !

L’HISTOIRE

Emma Bovary, allitée, agonise après avoir avalé une bonne dose d’arsenic ! A son chevet, son mari Charles, Homais le pharmacien et deux médecins réputés : le docteur Canivet et le professeur Larivière! Alors que celui-ci se trouve seule avec la mourante, celle-ci parvient à articuler : « assassinée, pas suicidée… ». Le commissaire Delévoye et un jeune chargé de Préfecture, Rémi, sont alors envoyés à Yonville pour enquêter…

Madame Bovary.jpg
MON AVIS

AHHHHHHHH! quel plaisir ressenti à la lecture de ce roman ! Doumenc s’approprie de façon magistrale le roman de Gustave Flaubert! Il en connaît les moindres recoins, restitue parfaitement chaque personnage… Chaque personnage est interrogé, on cherche des indices… et on plonge dans un roman policier digne d’un bon vieux Agatha Christie !

J’ai avalé ce roman en un jour… le style m’a portée, je me souvenais des scènes lus dans le roman de Flaubert, je revoyais cette pauvre Emma courant partout pour réclamer de l’argent à ces hommes qui l’ont si mal comprise et si mal aimée.

Mais Doumenc va plus loin, sous-entendant que toute l’histoire et Emma Bovary elle-même ont existé… il insère des personnages absents du roman de Flaubert, lequel apparaît également au détour d’une page comme Hitchcock dans ses films… Il y a une maîtrise incontestable de l’oeuvre de Flaubert, de son écriture, de l’ambiance réaliste et souvent sombre et mesquine des romans de Flaubert. Finalement ce que tente de faire Doumenc, c’est rompre l’illusion romanesque, c’est nous dire : « non les romans ne sont pas des romans »! La postface donne le vrai sens de l’énigme, dévoile les réelles intentions romanesques de Doumenc : la contre-enquête porte-t-elle sur le personnage Emma Bovary ou sur le roman « Emma Bovary » ??? le personnage et le roman portant le même nom (éponyme donc!), le doute est permis, et l’on sent que Doumenc s’amuse de cette confusion possible !

Alors après cette lecture on a bien sûr envie de relire « Emma Bovary », de le confronter au roman de Doumenc, de relire les scènes clef, de refaire l’enquête, voire de vérifier si Emma a réellement existé ou non, et si l’on peut dénicher le portrait qu’Edouard Dubuffe aurait fait d’Emma…

dubuffe.jpeg



Je l’avoue je l’ai cherché ce portrait, mais en vain : vérité ou mensonge ? toutefois le peintre existe bien, et il faisait bien des portraits. Bref, Doumenc nous pousse à faire une contre-enquête de son roman, une contre-enquête de « Contre-enquête sur la mort d’Emma Bovary » et j’adore ce petit jeu-là !


J’ai lu ce roman dans le contexte du Prix Littéraire des Blogueurs, catégorie Prix Indiana !

Poster un commentaire

6 Commentaires

  1. Florence BAUTIER

     /  janvier 2, 2010

    Bonsoir,
    Tout d’abord merci pour vos voeux de bonne année et je vous souhaite également de belles lectures pour 2010.
    Cela fait peu de temps que je reçois votre lettre, mais je ne manque jamais de la lire. Bien que nous n’ayons pas toujours les mêmes goûts de lecture, j’aime découvrir vos commentaires très intéressants.
    Je n’ai pas lu autant de livres que vous, loin de là ! Pourtant je suis à la retraite…
    Un des premiers livres que j’ai lu en 2009 fut : « La voleuse de livres ». Ce roman m’a tellement enchanté que depuis j’ai du mal à trouver quelque chose à me mettre sous la dent.
    J’ai donc ensuite fait un petit chemin avec Fred Vargas dont je ne connaissais pas grand chose, mais dont la prose m’a plu (j’aime les romans policiers).
    Je viens de finir « L’échappée belle » très joli mais malheureusement trop court et trop vite lu.
    Cela me plairaît assez d’essayer de lire « Manhattan » de Anne Révah. Alors s’il vous en reste un exemplaire…
    Merci pour tout et encore une fois gardez bon pied, bon oeil pour l’année qui vient.
    petieflo

    Réponse
    • leslivresdegeorgesandetmoi

       /  janvier 3, 2010

      Une lectrice « anonyme » !!! quelle chance et quel romanesque ! merci pour ce très beau commentaire, long comme je les aime !
      J’entends beaucoup parler de cette fameuse « Voleuse de livres » et j’ai vu qu’il était sorti en poche récemment, votre enthousiasme va me décider à le rajouter à ma trop grosse PAL…
      Pour Vargas, je n’ai encore rien lu d’elle, mais mon homme est fan et a tout lu, donc elle a une belle place dans la bibliothèque familiale…
      Malheureusement je n’ai plus d’exemplaire de « Manhattan » mais vous pouvez vous mettre en relation avec les blogueuses que l’ont, elles pourront peut-être vous le prêter !

      Si vous décidez de créer un blog de lecture ne manquez pas de me donner votre URL, je serais ravie de découvrir votre univers !

      Réponse
  2. Florence BAUTIER

     /  janvier 2, 2010

    PS : Je m’aperçois que j’ai fait un commentaire à la suite de votre article à propos du livre de Philippe Doumenc. C’est bien de moi ça, il faut toujours que j’aille trop vite.
    Il vous faudra donc le déplacer car moi je ne sais comment faire.
    Mille z’excuses….

    Réponse
  3. BAUTIER Florence

     /  février 13, 2012

    Chère George
    Voilà bien longtemps que je ne vous suis plus …. et j’ai eu tort. Ce n’est qu’il y a quelques jours (grâce à ma fille plus calée que moi en informatique) que j’ai lu votre réponse à mon commentaire (datant de janvier 2010 !!!). Je vous en remercie.
    J’ai un peu décroché devant la quantité de livres que vous engloutissez chaque semaine. J’aimerais avoir votre capacité à le faire. Il est vrai que ces derniers temps je n’ai pas eu grand chose d’assez passionnant à me mettre sous les yeux.
    Quand j’étais jeune et parce qu’ils existaient chez mes parents et chez ma grand-mère, j’ai dévoré les Zola, Alexandre Dumas, George Sand bien sûr, les Thibault, les semailles et les moissons puis aussi les Russes, Anna Karenine, les frères Karamazov, presque tous les Ann Suyn. Il y avait aussi tous les Maurice Leblanc, Gaston Leroux et aussi la princesse de Clèves, les grandes illusions, etc… Finalement je lisais beaucoup plus qu’aujourd’hui !
    Je suis très sensible au style d’un auteur par exemple j’ai adoré le nom de la rose. J’aime quand l’auteur nous plonge dans une ambiance, un monde particulier.
    Votre blog m’avait séduit parce qu’il me permettait de faire des choix dans mes lectures et la façon dont vous en parlez m’a plu. (je ne sais pas s’il faut mettre un « e » à la fin de plu)
    Bon mais je bavarde, je bavarde…
    Bien à vous et continuez, ce que vous faites est d’utilité public !
    Petieflo (Je m’appelle Florence, j’ai 65 ans et je vis en Auvergne)

    .

    Réponse
    • Bonjour chère Florence
      Je suis heureuse de retrouver vos longs commentaires ! Tous ces noms d’auteurs que j’aime et que vous avez lus me rappellent de très bons souvenirs de lecture. J’espère que vous trouverez dans les pages de ce blog de quoi raviver votre envie de lire. Il me semble que nous avons beaucoup de goûts en commun. Si vous avez besoin de conseils je me ferais un plaisir de vous donner quelques titres. D’après ce que vous me dites sur les auteurs qui vous plaisent, je pense que vous pouvez tenter un très beau roman que je conseille et offre très souvent, il s’agit de « Une odeur de gingembre » de Oswald Wynd (en poche), je suis presque sure qu’il vous plaira.
      Merci pour votre visite, et j’espère à bientôt

      George

      Réponse

à vous....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :