S.T.A.R 5 – 4ème et dernière semaine


Dernier bilan hebdomadaire avant le bilan final que je publierai lundi. Comme je l’ai dit chaque semaine, mon nombre de pages lues n’a cessé de grossir depuis la première semaine, allant même jusqu’à doublé entre le semaine 1 et cette dernière semaine.

Pourtant au début de cette semaine, je n’en menais pas large, absolument pas persuadée de parvenir à dépasser mon score précédent. Et il a fallu un polar addictif, une romance et plusieurs heures dans des salles d’attente d’hosto deux jours de suite pour voir le compteur s’affoler. Alors qu’il reste encore cette après-midi et ce week-end pour un dernier coup de rein, je peux déjà annoncer que j’ai dépassé mon score du S.T.A.R 4, et je n’en suis pas peu fière, même si, ne vous emballez pas, je n’atteins pas des sommets alpins.

J’ai donc lu deux romans cette semaine :

Deux genres très différents, mais qui m’ont fait tourner les pages plus vite que mon ombre.

Très bonnes lectures à tous et bon week-end.

"Blood Hollow" de W. Kent KRUEGER – Rentrée Littéraire 2012


Attention ce roman est totalement addictif !!!! J’ai englouti les 475 pages en deux jours, impossible de le lâcher malgré une migraine carabinée !

L’intrigue se situe dans le Minnesota, une petite ville, Aurora où tout le monde se connaît. La nuit du Nouvel An, Charlotte Kane, jeune fille belle et appartenant à la famille la plus riche de la ville, disparaît dans le blizzard au volant de sa motoneige. Les recherches restent sans résultat. Son corps sera retrouvé à la fonte des neiges au printemps.

Le point de départ de ce polar n’a rien d’exceptionnel : un meurtre à élucider, des soupçons qui se portent sur un petit ami et un ancien shérif qui tente de l’innocenter. Mais ce polar va bien au-delà de cela. Il nous plonge dans une nature encore sauvage : des lacs scintillants, des forêts profondes et la présence des indiens Ojibwe. La mort de Charlotte va exacerber l’opposition entre les communautés. Très vite toutes les preuves accusent le jeune Solemn Winter Moon, un Ojibwe, pourtant l’ancien shérif Corolan O’Connor, dit Cork, qui connaît le jeune homme depuis son enfance, n’y croit pas. Avec l’aide de sa femme avocate, il va donc tout faire pour trouver le réel meurtrier.

Ici le flic est un ancien shérif qui s’est reconverti et a repris la gargote au bord du lac de son père d’adoption, Sam. Cork est mi-irlandais mi-objiwe, il est droit dans ses bottes, père et mari attentif. Mais rien de caricatural bien au contraire, pour une fois pas de crise de couple, pas d’alcoolisme, mais une vraie volonté de vérité et de justice. Un mec bien, quoi, et ça fait du bien. Un personnage comme je les aime doté d’humour, de charme et d’analyse et qu’on aimerait bien connaître dans la vraie vie.

Mais les personnages secondaires sont tout aussi intéressants, que ce soit le nouveau Shérif arrogant, le sombre Fletcher Kane, ou le père Mal bien énigmatique. Chaque personnage semble cacher quelque chose, il faudra beaucoup de persévérance à Cork pour y voir clair.

En plus de ces éléments, j’ai beaucoup aimé le rapport à la spiritualité présente dans ce roman. Très touchée par la sagesse indienne qui trouve dans la nature sa voie et ses convictions, ce roman est aussi un roman sur la quête de soi. Cork, dans ce roman a perdu ses illusions sur la religion catholique, mais certains phénomènes touchant le jeune Solemn vont quelque peu modifier sa façon de penser.

Pour ce qui est de la résolution de l’intrigue, j’ai été tenue durant tout le roman par l’enquête menée par Cork. Les soupçons se portent sur plusieurs personnages, et petit à petit dévoilent leur part sombre. Jusqu’au dernier moment, on a bien du mal à savoir qui est vraiment le responsable de la mort de Charlotte. Plusieurs rebondissements m’ont sans cesse poussée à poursuivre ma lecture. Tout est parfaitement orchestré, monté et démontré, et la résolution de l’intrigue est une vraie surprise.

Un polar qui se dévore et qui me donne très envie de lire d’autres romans de cet auteur. Le précédent Aurora, Minnesota met en scène les mêmes personnages quelques années auparavant, et j’ai très envie de le lire.

Livre lu dans le cadre du Challenge Polars et Thrillers, du Challenge 1% Rentrée Littéraire et Challenge S.T.A.R 5.

Merci aux Editions du Cherche Midi !

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 531 autres abonnés