« Le chat et les pigeons » Agatha CHRISTIE.


christie le chat et les pigeons persoLe chat et les pigeons est construit en deux temps : dans une première partie, on assiste à une Révolution d’un état d’Extrême Orient, et à la mort accidentelle du Prince qui devait fuir son pays. Sans héritier, il laisse cependant une fortune en diamants, que son ami, Bob Rawlinson, cache dans les bagages de sa soeur et de sa nièce présentes également lors du coup d’Etat. Cependant, celles-ci ignorent qu’elles ramènent en Angleterre les diamants d’Ali Yussuf. Dans la deuxième partie du roman, l’intrigue se situe près de Londres dans un pensionnat de jeunes filles riches, Meadowbank, dans lequel est scolarisée Jennifer Sutcliffe, nièce de Bob. C’est là que des évènements multiples vont avoir lieu, car de nombreuses personnes sont à la recherche des diamants.

(suite…)

« Amour, Vampire et loup-garou » Marie-Aude MURAIL (Ado).


Murail amour vampireBien avant la daube Twilight, Marie-Aude Murail avait écrit, en 1998, ce roman qui allie les trois ingrédients utilisés ensuite par Stéphanie Meyer mais avec tellement moins de talent ! J’ai acquis ce roman (et quelques autres…) fin 2011 lors d’un dégraissage d’une bibliothèque municipale non loin de chez moi, autant vous dire que tous les romans de Marie-Aude Murail disponibles, je les ai raflés vite fait bien fait. Les pauvres ! je ne pouvais pas faire autrement !

Dans la famille Delcroix, il y a la fille aînée, Marianne, qui est assistante du professeur Anatole Le Lyonnais au CEPP (Centre d’Études des Phénomènes Paranormaux), il y a le frère, Antonin qui a un copain fan d’un jeu vidéo un peu (et c’est un euphémisme) trop violent et il y a la petite sœur, Maroussia qui dit des gros mots. Ah il y a aussi leur mère accessoirement, mais elle n’est pas très présente et laisse sa fille aînée se charger des plus jeunes. Un soir, Marianne, en récupérant sa voiture dans le parking souterrain du CEPP, sent une présence dans son dos et une haleine chaude dans son cou…

(suite…)

« Le Noël d’Hercule Poirot » Agatha CHRISTIE (sélection de Noël).


Christie le Noël de PoirotCe roman est venu s’ajouter à ma sélection de Noël grâce à un lecteur de ce blog qui me l’a fortement conseillé. Comme j’avais été un peu déçue par Christmas Pudding, je ne voulais pas rester sur cette déception et je me suis donc lancée dans la lecture de ce roman qui m’a largement consolée.

Au manoir de Gorston, le vieux patriarche, Siméon Lee, rassemble tous ses enfants pour les fêtes de Noël, jusqu’à sa petite fille, Pilar venue directement de l’Espagne où, orpheline, elle vivait jusqu’à présent, ainsi qu’un jeune homme, Stephan Farr, se présentant comme le fils de l’ancien associé de Siméon quand celui-ci exploitait les mines de diamants en Afrique du Sud.

L’intrigue du roman court donc du 22 au 28 décembre, de l’arrivée de chacun jusqu’à la résolution de l’affaire. En effet, on s’en doute assez rapidement, Siméon Lee va être assassiné dans son bureau pourtant fermé de l’intérieur. Hercule Poirot est engagé par l’un des fils de la victime pour éclaircir ce nouveau mystère de la chambre jaune. Le célèbre détective cherche d’abord à faire la lumière sur le caractère de Siméon et sur ses relations avec ses descendants. Chacun de ses enfants semble avoir une raison d’assassiner cet homme fort antipathique et tyrannique.

(suite…)

« Le jardin blanc » Stephanie BARRON – Rentrée Littéraire 2013.


barron le jardin blancStéphanie Barron est connue pour sa série mettant en scène Jane Austen en détective privée. Bien qu’ayant les trois ou quatre premiers tomes de cette série dans ma PAL depuis des lustres, je ne l’ai pas encore lue. Dans ce roman, Stéphanie Barron délaisse Jane Austen pour Virginia Woolf et Vita Sackville-West et, par là même, change également d’époque.

Jo Bellamy est américaine et paysagiste. Elle est embauchée par Gray Westlake pour réaliser une copie du jardin blanc de Vita Sackville-West. Elle se rend donc en Angleterre dans l’ancienne demeure de Vita Sackwille-West dont le jardin est entretenu d’une main de maître par Imogène. Dans un carton délaissé, Jo mets la main sur un carnet qui a les accents de l’écriture de Virginia Woolf, mais il commence à une date où l’auteure était pourtant déjà morte…

(suite…)

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 600 autres abonnés