Bilan mensuel de lecture : Novembre 2012


logo-bilan-mensuel1Mieux vaut tard que jamais, même si je me suis réellement posé la question de la pertinence de ce bilan de novembre alors que nous sommes déjà le 15 décembre. Mes bilans mensuels me sont cependant nécessaires, ne serait-ce que pour mieux faire celui qui arrive à grand pas : le bilan annuel. J’aime faire ce retour en arrière, revoir les livres que j’ai lus, aimés ou non, relire parfois mes billets. Donc, c’est parti !

Le mois de novembre a été marqué par le S.T.A.R 5 et donc par des lectures un peu plus nombreuses, du moins en nombre de pages, car je suis toujours dans une moyenne de 10 livres par mois. Il est aussi fortement marqué, du fait du S.T.A.R, par une majorité de romans. Ce mois-ci pas de BD, ni de manga, mais un livre témoignage (Parce que c’était toi, parce que c’était nous de Christelle Rémi), genre que je lis généralement pas, ainsi qu’une sorte d’anthologie : De Flaubert à Zola : 15 extraits pour découvrir la littérature du XIXe siècle de Michel Laporte.

Parmi les romans lus plusieurs genres se dégagent. Tout d’abord les polars ou romans policiers : La Librairie Tanabé de Miyabe, recueil de nouvelles policières dont j’ai aimé le charme japonais et Blood Hollow de W. Ken Krueger, un thriller génial que j’ai dévoré.

Ensuite plusieurs romans jeunesse : L’Oeil du loup de Daniel Pennac, roman lu à mes enfants et ma nièce qui, comme moi, ont été sous le charme de la plume de Pennac ; Fantômette contre Fantômette de Georges Chaulet, hommage à cet auteur disparu en octobre ; Quatre soeurs de Malika Ferdjoukh, un vrai coup de coeur, une révélation et enfin J’ai passé l’âge de la colo ! de Sophie Adriansen, un roman doux et pertinent sur l’adolescence.

Encore influencée par la Rentrée Littéraire, j’ai enfin découvert la plume de Toni Morrison avec Home, un roman au style parfait et une façon très originale de traiter de la ségrégation aux Etats-Unis dans les années 50/60.

Grâce à Alice, incarnation moderne de Jane Austen et aux éditions Milady, j’ai lu, Ô miracle, une romance pas mal fichue, qui m’a fait passer un moment agréable de lecture : Attachement de Rainbow Rowell.

Enfin, répondant à un besoin viscéral, j’ai retrouvé avec plaisir George Sand grâce à un court roman : Flavie, qui m’a permis de renouer avec cette auteure un peu négligée ces derniers temps.

objectif PAL-001Enfin, poursuivant toujours, bon an mal an, l’Objectif PAL Noire mis en place avec mon amie L’Or des Chambres, j’ai extirpé de ma PAL des oubliettes, encore plus ancienne que ma PAL Noire (c’est dire!) : Armance de Stendhal, premier roman de cet auteur que j’aime tant, qui laisse percevoir tout l’art qu’il développera plus tard dans ses plus beaux romans.

L’Or quant à elle est parvenue à sortir de sa PAL Noire : La vie d’une autre de Frédérique Deghelt.

Pour connaître le bilan des autres participantes à l’Objectif PAL Noire et si vous vous-même vous souhaitez nous rejoindre, n’hésitez pas à suivre le lien ci-dessus.

Si je récapitule.

Trois coups de cœur ce mois-ci dans trois genres différents :

krueger Blood Hollowmorrison homeFerdjoukh 4 soeurs

Avec en tout : 12 livres lus et 3 145 pages tournées. Un bilan assez satisfaisant pour moi, car assez au-dessus de ma moyenne concernant le nombre de pages : Merci au S.T.A.R et à Liyah.

Bilan Final du S.T.A.R 5


Dimanche dernier, s’est achevée la cinquième édition du S.T.A.R organisé par Liyah. Chaque semaine, j’ai rendu compte de mes lectures sans indiquer le nombre de pages lues. Il est temps ce matin de faire des révélations !

Semaine 1 = 481 pages

- Penelope Green : l’éventail de madame Li de Béatrice Bottet : 307 pages (lecture intégrale)

- Inconnu à cette adresse de Katherine Kressman Taylor : 93 pages (lecture intégrale)

- Le Monde infernal de Branwell Brontë de Daphné Du Maurier : 81 pages (lecture inachevée)

Semaine 2 = 510  pages

- Rose et la maison du magicien de Holly Webb : 339 pages (lecture intégrale)

- Les cinq écus de Bretagne d’Evelyne Brisou-Pelan : 44 pages (lecture inachevée)

- 12 contes de Bretagne de Jean Muzi : 78 pages (lecture inchavée)

- Home de Toni Morrison : 49 pages (lecture en cours à la fin de cette 2ème semaine)

Semaine 3 : 608 pages

- Home de Toni Morrison : 104 pages (lecture intégrale)

- L’oeil du loup de Daniel Pennac : 95 pages (lecture intégrale)

- Les cinq écus de Bretagne d’Evelyne Brisou-Pelan : 33 pages (lecture inachevée)

- La librairie Tanabe de Miyabe Miyuki : 223 pages (lecture intégrale)

- Fantômette contre Fantômette de Georges Chaulet : 153 pages (lecture intégrale)

Semaine 4 : 952 pages

- Blood Hollow de W. Kent Krueger : 475 pages (lecture intégrale)

- Attachement de Rainbow Rowell : 477 pages (lecture intégrale)

Le Rab du Week-end : 180 pages

- Quatre soeurs de Malika Ferdjoukh (lecture inachevée)

TOTAL : 2731  pages

Lors du STAR 4, j’étais parvenue à lire 2310 pages, ce qui fait que j’ai augmenté mon score de 421 pages ! J’ai lu 9 livres en intégralité, et 4 livres dont la lecture est restée inachevée (soit des livres dont j’ai repoussé la suite, soit des livres lus avec mes enfants, soit une lecture toujours en cours).

Sans être un score mirobolant (au regard des résultats de certains autres participants) ce qui me réjouit dans mon bilan est cette augmentation progressive des pages lues semaine après semaine, et notamment la dernière semaine qui, si on inclut le week-end, m’a permis de lire un peu plus de 1130 pages. Je me dis donc que mon objectif 3000 pour le prochain STAR est envisageable.

Bravo à tous ceux qui ont participé à ce challenge et dont vous pouvez aller consulter les résultats sur le blog de Liyah, et merci à Liyah pour ce challenge et pour toute l’organisation qui l’entoure ! A présent, j’attends de pied ferme le S.T.A.R 6 !

Ce challenge est toujours très ludique et motivant.

« Blood Hollow » de W. Kent KRUEGER – Rentrée Littéraire 2012


Attention ce roman est totalement addictif !!!! J’ai englouti les 475 pages en deux jours, impossible de le lâcher malgré une migraine carabinée !

L’intrigue se situe dans le Minnesota, une petite ville, Aurora où tout le monde se connaît. La nuit du Nouvel An, Charlotte Kane, jeune fille belle et appartenant à la famille la plus riche de la ville, disparaît dans le blizzard au volant de sa motoneige. Les recherches restent sans résultat. Son corps sera retrouvé à la fonte des neiges au printemps.

Le point de départ de ce polar n’a rien d’exceptionnel : un meurtre à élucider, des soupçons qui se portent sur un petit ami et un ancien shérif qui tente de l’innocenter. Mais ce polar va bien au-delà de cela. Il nous plonge dans une nature encore sauvage : des lacs scintillants, des forêts profondes et la présence des indiens Ojibwe. La mort de Charlotte va exacerber l’opposition entre les communautés. Très vite toutes les preuves accusent le jeune Solemn Winter Moon, un Ojibwe, pourtant l’ancien shérif Corolan O’Connor, dit Cork, qui connaît le jeune homme depuis son enfance, n’y croit pas. Avec l’aide de sa femme avocate, il va donc tout faire pour trouver le réel meurtrier.

Ici le flic est un ancien shérif qui s’est reconverti et a repris la gargote au bord du lac de son père d’adoption, Sam. Cork est mi-irlandais mi-objiwe, il est droit dans ses bottes, père et mari attentif. Mais rien de caricatural bien au contraire, pour une fois pas de crise de couple, pas d’alcoolisme, mais une vraie volonté de vérité et de justice. Un mec bien, quoi, et ça fait du bien. Un personnage comme je les aime doté d’humour, de charme et d’analyse et qu’on aimerait bien connaître dans la vraie vie.

Mais les personnages secondaires sont tout aussi intéressants, que ce soit le nouveau Shérif arrogant, le sombre Fletcher Kane, ou le père Mal bien énigmatique. Chaque personnage semble cacher quelque chose, il faudra beaucoup de persévérance à Cork pour y voir clair.

En plus de ces éléments, j’ai beaucoup aimé le rapport à la spiritualité présente dans ce roman. Très touchée par la sagesse indienne qui trouve dans la nature sa voie et ses convictions, ce roman est aussi un roman sur la quête de soi. Cork, dans ce roman a perdu ses illusions sur la religion catholique, mais certains phénomènes touchant le jeune Solemn vont quelque peu modifier sa façon de penser.

Pour ce qui est de la résolution de l’intrigue, j’ai été tenue durant tout le roman par l’enquête menée par Cork. Les soupçons se portent sur plusieurs personnages, et petit à petit dévoilent leur part sombre. Jusqu’au dernier moment, on a bien du mal à savoir qui est vraiment le responsable de la mort de Charlotte. Plusieurs rebondissements m’ont sans cesse poussée à poursuivre ma lecture. Tout est parfaitement orchestré, monté et démontré, et la résolution de l’intrigue est une vraie surprise.

Un polar qui se dévore et qui me donne très envie de lire d’autres romans de cet auteur. Le précédent Aurora, Minnesota met en scène les mêmes personnages quelques années auparavant, et j’ai très envie de le lire.

Livre lu dans le cadre du Challenge Polars et Thrillers, du Challenge 1% Rentrée Littéraire et Challenge S.T.A.R 5.

Merci aux Editions du Cherche Midi !

  • 2013 Reading Challenge

    2013 Reading Challenge
    LesLivresdeGeorge has read 142 books toward her goal of 150 books.
    hide
  • En Partenariat Avec

  • Protected by Copyscape Web Plagiarism Detection
  • Challenge Edith Wharton sur Facebook

  • Catégories

  • Mes Livres voyagent

  • Talents à découvrir by Cultura

    Ces livres peuvent voyager :
    1. "Voir du Pays" Delphine Coulin
    2. "Arizona Tom" Norman Ginzberg
    3. "La confrérie des chasseurs de livres" Raphaël Jérusalmy
    4. "Au revoir là-haut" Pierre Lemaître
    5. "Il pleuvait des oiseaux" Jocelyne Saucier
    6. "La fabrique du monde" Sophie Van der Linden

  • Un Jeudi, Un Livre

  • Samedi Sandien : Récapitulatif

  • Challenges de George

  • Objectif PAL Noire avec L’Or des Chambres

  • Commentaires récents

    Topinambulle sur Challenge Le Nez dans les livr…
    noukette sur « Esprit d’hi…
    melusine1701 sur « Le Château des Ca…
    Elodie Fresnel sur « Esprit d’hi…
    Elodie Fresnel sur Challenge éphémère : Relisons…
  • Les Dessous du Blog : Lisez le Journal

  • RSS Le blog de ma soeur

  • RSS Un blog, des livres : un Journal

    • 22 Janvier 2014
      En ce mercredi, une avant-première presse (merci mon blog de lecture !) pour le dessin-animé Tarzan qui sortira mi-février ! J’ai embarqué mes enfants avec moi évidemment sinon c’est pas drôle ! Photo prise dans le cadre du défi "365 … Lire la suite →
  • RSS Marilyn and my Books

  • George tweete !

  • Facebook

  • Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
  • hellocoton

    Suivez-moi sur Hellocoton
    Retrouvez george sand sur Hellocoton
  • stats for wordpress
  • my read shelf:
    LesLivresdeGeorge's book recommendations, favorite quotes, book clubs, book trivia, book lists (read shelf)
  • Articles récents

  • Archives

  • Pages

  • D’autres liens utiles

  • Blog Stats

    • 1,040,405 hits
  • Suivre

    Recevez les nouvelles publications par mail.

    Rejoignez 4 569 autres abonnés