"Pétronille" Amélie NOTHOMB (Rentrée Littéraire 2014 #7)


Nothomb pétronilleAmélie Nothomb et moi, c’est une histoire d’attirance et de répulsion. Attirance, parce que, c’est bête, mais le prénom Amélie me fait toujours penser à une poupée que j’adorais quand j’étais enfant et à qui j’avais donné ce prénom qui était aussi celui d’une amie d’école. Répulsion parce qu’après deux romans lus pendant mes études (Les combustibles et Hygiène de l’assassin) j’avais tiré un trait que je croyais définitif. Récemment, en févier dernier, j’ai finalement retenté le coup avec la sortie en poche de Barbe-bleue. La réécriture du conte de Perrault était assez tentante, et cette lecture fut plus agréable que les précédentes. Un peu réconciliés donc, j’ai accepté de recevoir et de lire Pétronille. Les avis lus ici et là indiquaient qu’il s’agissait d’un bon cru, tant mieux, j’allais peut-être enfin être totalement réconciliée, je ne suis pas rancunière (enfin pas avec les auteurs). J’ai donc ouvert ce roman en repoussant tous mes méchants a priori et Dieu sait comme ils peuvent être tenaces chez moi, allant parfois jusqu’à la mauvaise foi. J’étais donc plutôt bien disposée, d’autant qu’on me promettait des allusions à des librairies et au métier d’écrivain.

(suite…)

"Les réputations" Juan Gabriel VASQUEZ (Rentrée Littéraire 2014 #6)


vasquez réputations couv.Les réputations de Juan Gabriel Vasquez est un roman que j’ai découvert début mai, trois mois avant sa sortie. Il faisait partie de la pré-sélection pour les Nouveaux Talents des magasins Cultura (dont je vous reparlerai). Autant vous dire donc que cette lecture commence à dater, mais, heureusement j’avais pris quelques notes et ce roman m’a suffisamment intéressée pour que je m’en souvienne. J’ai été tentée de ne pas le chroniquer, tant il m’est parfois fastidieux de retrouver des impressions d’une lecture qui date, mais, je me suis rendue compte que ce roman était peu, voire pas visible, sur les blogs, et je trouve cela dommage.

(suite…)

"Les Indomptées" Nathalie BAUER (Rentrée Littéraire 2014 #5)


bauer les indomptéesLes Indomptées est une saga familiale qui court sur tout le XXe siècle. Nathalie Bauer fait plus que raconter l’histoire d’une famille, elle nous livre l’histoire de sa propre famille en presque 500 pages. Qui dit saga, dit pléthore de personnages. L’originalité de ce roman est que sont insérées des photos en noir en blanc des personnages dont nous suivons le destin. Ces personnages de papier prennent alors un visage, une allure, grâce à ces photos.

(suite…)

"Dire, ne pas dire : du bon usage de la langue française" par l’Académie Française (Rentrée Littéraire 2014 #4)


dire ne pas direIl faut bien le reconnaître la langue française est vicieuse. Il suffit d’interroger un étranger apprenant notre langue pour qu’il nous dise à quel point la grammaire, la syntaxe et l’orthographe sont de beaux casse-têtes (d’ailleurs, on met un s à "casse" ?), mais sans aller chercher si loin, le martyr que vivent nos enfants quand on leur parle de dictée nous le rappelle tous les jours, et même nous, avouons-le, combien de fois ne nous demandons-nous pas quel accord est le bon ou si telle expression est correcte.

(suite…)

"Il est de retour" de Timur VERMES


Vermes il est de retourEt si Adolf Hitler se réveillait dans Berlin un matin de 2011 que se passerait-il ? Tel est le postulat de départ de Timur Vermes, journaliste allemand, de mère allemande et de père juif hongrois. Postulat intéressant et qui émerge dans un contexte international où les faits antisémites semblent refaire surface. Surfant à la fois sur le roman historique (avec des analepses sur le passé politique d’Hitler) et la veine burlesque (au sens littéraire du terme) et ironique, Timur Vermes dresse un portrait de notre époque et de l’Allemagne actuelle. Se servant d’un oeil naïf (pas tant que cela cependant), l’auteur balade son Hitler dans le Berlin moderne et notamment dans le milieu des médias (télévision, presse, youtube…). Montesquieu avait pris des Persans pour parler des parisiens du XVIIIe. S’il gardait la même époque, il se servait des Persans, issu d’un pays lointain aux moeurs différentes, pour donner un regard distancié sur les moeurs françaises. Ici, Timur Vermes conserve le lieu mais change d’époque entraînant certains parallèles qui font froids dans le dos.

(suite…)

"Super Louis et l’île aux 40 crânes" Florence HINCKEL (Rentrée Littéraire 2014 Jeunesse #3)


hinckel super LouisLouis est un jeune garçon qui la nuit se transforme en Super-Louis, un super héros qui combat les méchants. A l’école, il a quelques amis et bien sûr quelques ennemis, mais il ne doit pas révéler sa nature de super-héros nocturne. Toutefois les choses vont devenir bien plus compliquées pour Louis, sa copine Vanessa et son ennemi Brutus. Ils se font enlever par un homme patibulaire et armé, Nubuck, qui les balance dans un bateau, destination l’île aux 40 crânes sur laquelle règne une légende épouvantable : une piratesse cruelle, Balafre-à-dents-d’Or, y vit recluse, protégeant son trésor et assassinant toute personne cherchant à l’approcher.

(suite…)

"Chien Pourri à l’école" Colas GUTMAN et Marc BOUTAVANT (Rentrée Littéraire 2014 Jeunesse #2)


gutman chien pourriChien Pourri revient avec une nouvelle aventure. Et rentrée des classes oblige, voilà qu’il s’est mis dans la tête de vouloir aller à l’école pour apprendre à lire, mais surtout pour pouvoir lire des histoires à son copain Chaplapla. Chien Pourri (suivi de près par ses puces et son odeur de vieille sardine) intègre donc une école huppée de chiens, grâce à un tirage au sort effectué parmi tous les chiens errants. Évident il fait tache parmi les autres chiens. Un sac plastique lui sert de cartable, alors que les autres chiens de bonne famille arborent de jolis petits manteaux et des cartables dernier cri. Et pour ne rien arranger, la maîtresse n’est pas franchement aimable avec lui. Seul un gentil Labrador a pitié de lui.

(suite…)

"Le Cercle des femmes" Sophie BROCAS (Rentrée Littéraire 2014 #1)


brocas le cercleA la mort de son arrière-grand-mère Alice, la narratrice, Lia, jeune femme d’une vingtaine d’années, aide sa mère, Agnès, et sa grand-mère, Solange, à ranger et trier les affaires de son aïeule. La maison dévoile les souvenirs de son enfance, mais c’est quand Lia découvre une lettre et des carnets rédigés par Alice qu’elle prend conscience d’un secret de famille qui remonte aux années 50 et qui semble avoir conditionné, de façon inconsciente, leurs relations aux hommes.

(suite…)

"Le bonheur n’est pas un sport de jeune fille" Elise TIELROOY


tielrooy le bonheurElise Tielrooy est essentiellement connue par son métier d’actrice. J’avais eu la chance de la rencontrer à une table ronde organisée par Belfond lors du dernier Salon du Livre de Paris, et donc d’obtenir des infos en primeur. Un congés maternité l’a décidée à se mettre à l’écriture. Le bonheur n’est pas un sport de jeune fille est donc un premier roman paru chez Belfond en mai dernier.

(suite…)

"Les liens du mariage" J. Courtney SULLIVAN


Sullivan mariageJ. Courtney Sullivan est une jeune auteure américaine que j’avais découverte lors de la sortie de son premier roman en France, Les débutantes en 2012. Depuis son roman Maine a fait beaucoup parler de lui, il est toujours bien en place dans ma PAL. Ce dernier roman, sorti ce printemps, m’a été proposé par la maison d’édition Rue Fromentin, qui m’avait d’ailleurs proposé les deux précédents. Bianca ayant lancé une LC sur ce roman, je me suis décidée à l’accompagner et à emporter ce lourd pavé (480 pages) dans ma valise.

(suite…)

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 524 autres abonnés