"Crépuscule" Victor Hugo


hugo victorParce que je découvre ce matin les tweets vomis par certains élèves de Première après leur épreuves écrites du Bac Français, j’ai eu envie de recopier ici ce poème de Victor Hugo, auquel ils n’ont rien compris, eux qui ne savent plus voir dans les mots les images qu’ils suscitent, par manque de culture certes, mais aussi de sensibilité littéraire (en espérant qu’ils aient une sensibilité autre).

(suite…)

"Le Château des étoiles : le secret de l’Ether (1ère livraison)" Alex ALICE (BD)


Alice BD journal couvLa BD n’est pas un genre que je lis beaucoup, tout d’abord parce que je le connais mal, hormis les grands classiques de mon enfance, parce que je crois que je suis assez difficile concernant les illustrations, et enfin parce que le prix des albums me semble toujours un peu cher. Mais, cette semaine j’ai découvert une BD très originale surtout par son format.

J’ai d’abord cru qu’il s’agissait une plaquette de présentation gratuite, puis j’ai découvert qu’il y avait un prix et quand je l’ai ouvert, j’ai compris qu’il s’agissait d’une BD selon la forme des anciens feuilletons journalistiques de la seconde moitié du XIXème. J’ai adoré l’idée et je l’ai immédiatement achetée.

(suite…)

"Le liseur du 6h27" Jean-Paul DIDIERLAURENT


Didierlaurent le liseurLe personnage principal de ce roman a un problème avec son nom : Guylain Vignolles, que d’aucuns ont tôt fait de tourner en dérision (Vilain Guignol), mais Guylain a aussi un problème avec sa vie et surtout avec son travail :

En résumé, donc, pas de problème, sauf que je suis quand même dans tous les domaines un petit peu "à la limite inférieure de la courbe", si vous voyez ce que je veux dire. (p.139).

(suite…)

"Hannah et le Trésor du Dangerous Elf" Stéphanie BENSON (Mois Anglais #1)


benson hannahPour entamer ce Mois Anglais, j’ai décidé de me remettre à l’anglais. Ayant abandonné cette langue depuis ma classe de Terminale (pour lui préférer l’Italien), autant vous dire que je suis ras des pâquerettes. Or les éditions Syros ont créé une série de romans qui va me permettre de réviser mes bases. La collection Tip Tongue propose en effet des romans en français et en anglais. Il existe deux niveaux : des romans destinés aux 10-11 ans (CM2/6e) et d’autres pour les plus 12-13 ans (5e/4e). Mon fils aîné, Antoine, étant en CM2, j’ai opté pour les romans du premier âge et j’ai donc lu Hannah et le Trésor du dangerous Elf. Bien que l’intrigue emporte Hannah, son petit frère et ses grand-parents en Irlande, je fais entrer ce roman dans le Mois Anglais pour la langue employée et donc pour cette lecture en semi-VO.

(suite…)

"Pourquoi est-ce un chef d’oeuvre ? 50 longs-métrages d’animation expliqués" Gersende BOLLUT


pourquoi chef d'oeuvre dessins animésLes Editions Eyrolles proposent un nouvel ouvrage dans leur collection Pourquoi est-ce un chef d’oeuvre ?, collection que je vous avais déjà présentée durant la période de Noël.

Dans ce nouvel ouvrage, l’auteur, Gersende Bollut, retrace l’histoire des films d’animation sur plusieurs décennies : des années 50 à nos jours.

(suite…)

"40 recettes pour marmiton de 7 à 10 ans" C. FAVEAU – I. STOUFFLET et M. ECARLAT


Livre de recette marmitonsAprès avoir converti mes enfants à la lecture et au blog, j’avoue les avoir aussi convertis à la cuisine. Activité ludique, certes (encore faut-il voir pour qui!), mais aussi pour leur future copine, car oui, rien de plus sexy qu’un homme qui cuisine pour sa femme. Bref, tout cela pour dire que je les ai mis aux fourneaux grâce à ce livre de recettes destiné aux enfants de 7 à 10 ans.

(suite…)

"Ma mère est une blogueuse" Lisa BALAVOINE et Gaëlle DESLIENS avec TAG à l’intérieur.


ma mère est une blogueuseTu la vois tous les jours pianoter sur son clavier. Je blogue ! dit-elle (et le repas n’est toujours pas prêt). C’est un mystère pour toi ce monde parallèle. Ces billets, ces comms, ces swap, ces trolls, ces stats… Que fait-elle chaque jour à écrire et à commenter ? Ce petit carnet est le tien. Il va t’aider à y voir plus clair. 

(suite…)

"La lettre d’Elisabeth" Emmanuelle COSSO MERAD


Cosso Merad Lettre ElisabethElisabeth est une petite fille qui aime lire et aller à l’école, et surtout elle adore désobéir contrairement à son frère. Son père, cordonnier et analphabète, s’énerve quand sa fille passe son temps à lire, temps perdu d’après lui. Il fait pression sur son fils aîné pour que celui-ci l’aide à la boutique au lieu d’aller à l’école et de faire ses devoirs. Elisabeth est bien décidée à réagir et à secouer à la fois son père et son frère. Elle décide d’écrire au Père Noël et tant pis si on est en été. Le facteur, José, sorte de M. Hulot, réceptionne la lettre et va donner un coup de main à la petite fille en inventant tout un stratagème avec l’aide de la jolie modiste.

(suite…)

Entretien avec Dominique Dyens.


dyens dominique portraitComment êtes-vous devenue écrivain ?

J’ai toujours considéré que je me nommerais écrivain à partir du dixième roman. Je me nomme plutôt romancière, et j’étais romancière à partir du moment où mon premier roman a été publié, c’est-à-dire à partir du moment où il a été lu par d’autres, et par le plus grand nombre.

Cette période du premier roman me paraissait tellement magique, un peu inaccessible, à tel point que je mettais autour du terme "écrivain" beaucoup d’admiration, il y avait quelque chose qui m’empêchait, par modestie, de me nommer écrivain.

Je dois être fascinée par un certain type de femmes qui sont d’une certaine façon des héroïnes tragiques.

(suite…)

"Grace Kelly. D’Hollywood à Monaco, le roman d’une légende" Sophie ADRIANSEN.


Adriansen KellyParmi les actrices américaines des années 50/60, j’ai toujours été fascinée par Marilyn Monroe ou Audrey Hepburn et j’avoue que pour moi, Grace Kelly a toujours été avant tout la princesse de Monaco. Lorsqu’elle s’est tuée dans un accident de voiture en 1982, j’avais 10 ans, et je m’en souviens parfaitement. Cette mort, sans doute comme celle de Diana en 1997, a marqué les esprits du monde entier. Les deux princesses s’étaient d’ailleurs rencontrées, comme le raconte Sophie Adriansen, et l’on ne peut être que touchée par ces destins communs.

Bien sûr j’avais vu les films tournés par Grace Kelly : ceux d’Hitchcock ou encore Mogambo, mais c’est tout et je ne les ai pas revus depuis fort longtemps (ce qui est une erreur que je vais rattraper bientôt). Lorsque Sophie Adriansen m’a proposé de lire sa biographie de l’actrice devenue princesse, je me suis dit que c’était l’occasion d’en savoir plus, d’autant que le film d’Olivier Dayan avec Nicole Kidman dans le rôle titre, vient d’être présenté en ouverture de Cannes.

(suite…)

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 363 autres abonnés