"Virus L.I.V 3 ou la mort des livres" Christian GRENIER


grenier virusAu XXIIe siècle, la société se trouve clivée avec d’une côté des Lettrés et de l’autre, hors la loi, les Zappeurs. Allis, une Lettrée, vient d’être saluée pour son roman pourtant polémique, et se voit élue Voyelle, membre du AEIOU, Académie Européenne des Intellectuels Officiels Unis. Mais à peine intronisée, on lui annonce qu’un virus, le L.I.V 3, contamine les lecteurs et efface le contenu des livres. Dans cette société où le livre est roi et les écrans bannis, ce virus annonce la fin de la lecture et donc de cette civilisation. Allis est chargée de pénétrer les clans de Zappeurs pour tenter de trouver un antidote. Ses conversations secrètes sur le web avec Mondaye ont été repérées, et , ayant un pied dans les deux mondes, elle est la seule capable d’être ainsi infiltrée.

(suite…)

"De Sacha@Macha" Yaël HASSAN et Rachel HAUSFATER-DOUIEB


hassan sachaEn novembre dernier, j’ai découvert la plume de Yaël Hassan grâce à un roman écrit aussi à quatre mains : La Fille qui n’aimait pas les fins, ce roman pour jeunes adolescents m’avait beaucoup séduite, et j’ai eu envie de découvrir un autre roman de cette auteure, roman qui figure sur la liste du ministère de l’éducation et qui semble bien connu des documentalistes.

(suite…)

"La mort préfère Ava" Maïté BERNARD (tome 3).


bernard ava tome 3 la mortDans ce troisième tome de la série Ava, publié aux éditions Syros, nous retrouvons l’héroïne de Maïté Bernard en partance pour Guernesey où elle doit assister à l’assemblée annuelle des consolateurs de fantômes. Sur le bateau, elle retrouve Marco, son amoureux de l’an dernier, mais aussi quelques fantômes fans qui, dans une bousculade, la précipitent dans un escalier. Mais avant de tomber, Ava constate que Marco a peut-être perçu quelque chose.

(suite…)

"Elle marchait sur un fil" Philippe DELERM


delerm elle marchaitMarie, cinquante ans, vient d’être quittée par son mari. Attachée de presse indépendante dans le milieu de l’édition, elle a partagé avec son mari son amour pour la peinture, les brocantes dans lesquelles ils savaient dénicher quelques merveilles. Cette solitude nouvelle, la ramène dans une maison de vacances qu’ils avaient en Bretagne. Elle y retrouve André, leur voisin et ami, avec lequel elle aime parler littérature. Mais André, trop âgé pour s’occuper de sa maison, choisit d’aller vivre dans une résidence pour personnes âgées. A sa place, des jeunes gens s’installent, ils veulent être acteurs. Un lien d’amitié se noue avec Marie et des projets théâtraux voient le jour.

(suite…)

"Aurélien Malte" Jean-François CHABAS


Chabas Aurélien MalteAurélien Malte, environ trente ans, est en prison depuis treize ans pour homicide. Ce roman épistolaire pour adolescent s’ouvre le 21 janvier 2001. Pendant cette dernière année d’emprisonnement, il va écrire dans un cahier des lettres à sa visiteuse de prison, Anne, des lettres qu’elle ne lit pas. Aurélien y raconte sa vie en prison, son passé, sa décadence et les circonstances du meurtre qu’il a commis. Mais surtout, ces lettres lui permettent d’entretenir une conversation quasi quotidienne avec Anne, cette femme douce et patiente à laquelle il s’attache de plus en plus.

(suite…)

"Une collection de trésors minuscules" Caroline VERMALLE


vermalle trésor couvFrédéric Solis, avocat brillant, bel homme, passionné par la peinture impressionniste, se voit désigné comme l’héritier d’un certain Fabrice Nile, qu’il ne connaît ni d’Eve ni d’Adam. Espérant remporter une somme conséquente qui lui permettrait d’éponger ses dettes contractées après son dernier achat : un Sisley, il repart de chez le notaire avec des billets train, deux entrées pour l’un le jardin de Giverny et l’autre pour le Musée d’Orsay, ou encore un ticket pour une ballade en bateau, tout cela précisément daté.

(suite…)

"Intuitions" Dominique DYENS


dyens intuitionsDans une jolie et calme banlieue parisienne des Yvelines, les Royer, bourgeois et catholiques, donnent toutes les apparences d’une famille unie. Nathalie, la mère, dirige une petite agence immobilière, Patrice, le père, a une belle situation professionnelle, seule Amélie, la fille cadette semble rompre un peu, par son attitude rebelle, le portrait de famille. Le fils aîné, Grégoire, après un stage aux Etats-Unis dans une grande banque, décide de rentrer en France après la faillite de Lehman Brothers. Le bel équilibre familial va être bouleversé par ce retour. En effet Grégoire ramène dans ses bagages, Gala, une jeune fille dont les parents habitent également à Bois-Joli. Ce retour et la perspective d’un mariage vont réveiller chez Nathalie des angoisses et un lourd secret de famille.

(suite…)

"Aggie change de vie" Malika FERDJOUKH


ferdjoukh AggieDepuis la lecture de Quatre sœurs, j’ai envie de connaître davantage les romans jeunesse de Malika Ferdjoukh que j’avais eu la chance de rentrer à Montreuil en novembre 2012 au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse. J’avais donc acheté ce roman lors de ce Salon et ai, entre temps, craqué pour Taille 42, Les Joues roses ainsi que son tout dernier : La bobine d’Alfred, quand on aime on ne compte pas.

Dans Aggie change de vie, Malika Ferdjoukh entraîne son lecteur dans les bas quartiers de Boston, au XIXe siècle. Aggie est une sorte d’Oliver Twist américain au féminin. Avec Mister Bones, son chien, et son copain Orin, elle détrousse le bourgeois dans les ruelles sombres, jusqu’au jour où elle rencontre Pemberton Rushworth, un détective privé qui lui propose un drôle de marché !

(suite…)

"Emmeline" Alfred de MUSSET.


Musset emmelineLa collection Folio 2€ me donne l’occasion de découvrir deux nouvelles d’Alfred de Musset : Emmeline publié en 1837 et Croisilles de 1839. La première fut publiée la même année que Nuit d’octobre, poème faisant partie des Nuits, recueil indéniablement écrit en référence à George Sand. L’année d’avant, il publiait La Confession d’un enfant du siècle, roman sur sa relation avec George Sand. Or en lisant Emmeline, une petite voix me disait que cette héroïne avait quelques points communs avec cette dernière et certaines phrases semblent comme inspirées de leur relation.

(suite…)

"Meurtre au Salon du livre" Martine DELERM


Delerm martine Meurtre au SDLL’un des grands avantages d’organiser des challenges de lecture sur mon blog est que cela me permet de découvrir des romans que je ne connaissais pas sur des thèmes qui me sont chers. C’est ainsi que, grâce Lali, j’ai eu très envie de lire ce roman jeunesse de Martine Delerm. Le titre explique de lui-même ce qui a pu éveiller mon intérêt et comme le Salon du Livre de Paris se profile gentiment, j’ai sorti de ma PAL ce roman jeunesse pour me mettre déjà dans l’ambiance.

Elsa aime les livres et adore les romans policiers publiés par la maison d’édition Garnassière dirigée mollement par Gérard Lefloch. Une amie de sa mère, qui travaille chez Garnassière, lui propose un stage sur le stand de l’éditeur durant le Salon du Livre. Elsa est folle de joie et touche du doigt son rêve : devenir libraire. Mais elle ne se doute pas du drame qui va avoir lieu.

(suite…)

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 4  143 followers